• L'opposition

    L'opposition est un concept qui joue un rôle essentiel dans de nombreuses finales.

    L'opposition désigne toujours l'opposition des Rois. Le concept ne prend donc son sens que dans la phase finale de la partie, quand les Rois s'aventurent hors du rempart protecteur derrière lequel ils se sont abrités jusque là.

    L'opposition désigne la situation dans laquelle les rois se font face sur l'échiquier.

    Il existe différentes formes d'opposition : oppositions horizontale, verticale ou diagonale, rapprochée ou éloigné. L'opposition est rapprochée quand une seule case sépare les Rois, elle est éloigné dans tous les autres cas.

    Seule l'opposition verticale ou horizontale est effective, l'opposition diagonale n'est que virtuelle. Elle peut se transformer en opposition effective, mais, comme telle, elle ne peut empêcher le Roi adverse d'avancer. Cependant, il est toujours possible de transformer une opposition distante en opposition immédiate.

    Voici un exemple afin d'illustrer cela :

    L'opposition

    Sur le diagramme, les deux rois sont en opposition. Ils se bloquent mutuellement : aucun des deux ne peut s'avancer sur la 5e rangée. Dans une telle situation, le camp qui a le trait est en « Zugzwang » et « perd l'opposition », ce qui est généralement négatif. A contrario, « prendre l'opposition » est avantageux.